Comment retrouver un sommeil réparateur ?

Allongé(e) dans votre lit, votre sommeil tarde à venir, perturbé(e) par de multiples pensées. Ces pensées vous envahissent et vous agitent. L’horloge tourne, et vous finissez tant bien que mal à vous endormir tardivement. Le problème est que le réveil sonne chaque jour à la même heure ! Résultat au réveil : en manque de sommeil, vous êtes fatigué(e), en manque d’énergie. Vous perdez dès le réveil la motivation à avoir une journée productive. Et pour couronner le tout, vous n’êtes pas à l’abri de vous mettre facilement en colère durant cette journée.


Si vous vous reconnaissez dans ce schéma du quotidien, alors cet article est fait pour vous !

Je vous partage ici des clés pour retrouver enfin un sommeil réparateur, et par conséquent, de la sérénité au quotidien.





Troubles du sommeil : chacun est différent


Avant de déceler des troubles du sommeil, il est important de savoir que chaque individu a des besoins différents en matière de sommeil. Pour certains, 7h de sommeil suffisent à retrouver une pleine énergie, et pour d’autres, 9h de sommeil est idéal pour se sentir reposé.

Nous sommes également différents face à l’endormissement. La majorité des troubles du sommeil proviennent d’un état de stress, d’anxiété liés ou non à des cogitations le soir.

Lorsque nous avons passé une journée éprouvante, il nous est compliqué de réussir à lâcher prise par rapport aux tracas du quotidien au moment du coucher.


Ici, l’un des objectifs de la sophrologie consiste à apaiser notre esprit en se libérant de tout le stress et l’anxiété que peut engendrer notre quotidien, afin de vivre pleinement le moment présent.



Concrètement, comment ça se passe?


En ce qui concerne le sommeil, la sophrologie nous permet :

- D’être plus à l’écoute de notre corps ;

- De lâcher prise à l’idée de contrôler l’endormissement ;

- De substituer les sensations négatives relatives au stress, à l’anxiété, à l’agitation, par des sensations positives et agréables ;

- En activant la détente pour notre corps et notre esprit, afin d’indiquer à notre cerveau que nous sommes prêts à nous endormir ;

- En créant une routine de bien-être, une bulle de sérénité dans notre quotidien, qui favorise la capacité à se détendre plus efficacement au fil du temps.



Est-ce que ça marche vraiment?


Les résultats vont dépendre de plusieurs paramètres et notamment de l’implication quotidienne de la personne pratiquant les exercices de sophrologie et l’investissement personnel en séance et à la maison (car oui, je transmets tous les exercices sur une fiche de pratique !). Et lorsque ces éléments sont mis en place, les résultats parlent d’eux-mêmes : j’ai accompagné certaines personnes pour des troubles du sommeil, dont une personne qui mettaient 1h30 chaque soir avant de s’endormir ! Et bien évidemment, ces longues minutes étaient accompagnées par de l’anxiété, de l’énervement et de l’agitation. Dès les 4 premières séances, cette personne s’endormait entre 10 à 30 min maximum et ne ressentait plus d’agitation le soir, ni d’anxiété et d’énervement. Son comportement a d’ailleurs bien évolué car je la sentais beaucoup plus calme lors de nos échanges en séance, au cabinet.


Pour les plus sceptiques d’entre vous, je vous invite à écouter les témoignages des accompagnements que j’ai pu faire sur les troubles du sommeil – rubrique Témoignages.

53 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout